Pêle-mêle de légumes rôtis

20080211 113 Méli-mélo

"Y a plus de saison, ma petite dame", me lance le maraîcher en me tendant le sac de courgettes et de poivrons qu'il venait de peser pour moi.

C'était ce dernier dimanche au matin, au petit marché local ou j'avais décidé en me levant de faire un saut et de ramener deux légumes aux saveurs méridionales dont je raffole, mais que mon potager me refuse bien sûr en hiver.

L'hiver défaille bien tôt cette année, et cette poussée printanière pourrait n'être qu'un agréable et trompeur intermède. 

Le ciel est tout bleu, rayé seulement par les longues et minces trainées blanches laissées derrière quelques avions minuscules qui le traverse à 8.000 pieds au dessus de ma tête. Il est tôt encore, mais la température dépasse déjà les 10°C. (Elle atteindra même 17°C l'après-midi). C'est tout a fait inusuel en cette période de l'année, souvent marquée par des périodes de fortes gelées, surtout la nuit.

Je me remémore avec un peu d'inquiétude quelques dictons tirés des almanachs de mes aïeux, et qui tombaient comme des sentences dans les grandes réunions de famille de cette époque: "Février est, de tous les mois, le plus froid et le plus matois", ça c'est la normalité ! Mais hélas "A février trop doux, printemps en courroux"; ou encore "Bise qui rate février arrive en mai".

Qu'à cela ne tienne. Il fait beau et j'en profite! Mes goûts  changent; je suis un peu lasse des légumes d'hiver. Pourquoi ne pas essayer un accompagnement qui, sans chichis, allie mes derniers légumes d'hiver avec les premières saveurs des légumes du Midi? Au jardin, le romarin, le thym et le laurier sont déjà magnifiques. Voici comment j'ai concilié tout cela dans un pêle-mêle plein de saveurs et de simplicité.

José et moi l'avons fort apprécié en  accompagnement d'un rôti de longe de porc. Et je pense qu'il devrait aussi faire merveille avec des côtes d'agneau ou une brochette de poulet grillées.

Bon appétit !

Anne

20080211 103 Méli-mélo
 

Ingrédients

(pour 4 pers – cuisson 40 min)

2 grosses carottes type nantaise demi-longue
2 panais
3 petits navets
1 patate douce à chair orange
2 petites betteraves rouges d'Egypte
6 pommes de terre à chair très ferme (j'ai utilisé la variété corne de gatte au goût légèrement noiseté)
1 poivron rouge épépiné
1 courgette
1 oignon rouge coupé en huit
1 oignon blanc coupé en huit
3 gousses d'ail émincées et dégermées (enlever le germe indigeste)
15 cl d'huile d'olive

Mon huile d'olive préférée pour les préparations chaudes est celle de traditon crétoise "Kolymvari Chania AOP. En introduisant le numéro du lot figurant sur son étiquette dans la boîte de dialogue appropriée du site http://www.terracreta.gr, vous découvrirez toute la traçabilité du produit. Pour sa qualité, cette huile à remporté ces dernières années différents prix locaux et internationaux


Fleur de sel, poivre du moulin selon votre goût
Quelques brins de romarin frais
Quelques branches de thym
3 feuilles de laurier
Vinaigre de Modène

 

Préparation 

Faites préchauffer votre four à 200°.
Lavez les pommes de terre et les courgettes sans les épluchez.
Épluchez les carottes, panais, navets, la patate douce et les 2 betteraves rouges.
Coupez tous les légumes en dés de 5 cm.
Mettez-les dans un grand plat à enfourner, arrosez-les d'huile d'olive.
Remuez soigneusement afin que tous les légumes soient bien huilés sur toutes les faces.
Salez et poivrez, puis parsemez avec le thym, le romarin et le laurier.
Faites cuire les légumes +/- 35 à 40 min au four, jusqu'à ce qu'ils soient fondants.
Remuez-les au moins trois fois en cours de cuisson.
A la sortie du four, arrosez les légumes d'un filet de vinaigre de Modène. Servez aussitôt.

20080211 106 Méli-mélo

 

20080211 116 Méli-mélo

Share