Articles avec le tag ‘pain d’épices’

Mélange pour pain d’épices et spéculoos

P1060482

 

Il y a quelques jours, sur ce blog, José vous présentait la cardamome. Comme elle est un des ingrédients de plusieurs mélanges d'épices que je réalise moi-même pour mes préparations, j'ai pensé à vous faire découvrir ici l'un d'eux, celui que j'utilise au grand satisfecit de mes ouailles pour le pain d'épices et les spéculoos maison.

Réaliser soi-même ses mélanges d'épices est particulièrement intéressant, parce que leur saveur et leur parfum ne souffrent pas la comparaison avec ceux que proposent les grandes surfaces sous de grandes marques. En outre, cela revient beaucoup moins cher, même en travaillant avec la meilleure qualité. Et pan ! Prends ça,  Ducros ! C'est tout simplement la vérité.

Ce mélange ne se limite pas à la préparation du pain d'épices et des spéculoos. Il peut aussi être utilisé dans des préparations sucrées, comme des tartes aux pommes, aux poires et aux noix; ou des préparations salées, comme le tatin aux chicons, les pâtés, les confitures, les gelées, les salades de fruits, etc …

Avant la recette elle-même, encore une petit conseil général. Réalisez toujours vos mélanges avec des épices sélectionnées dans un bon état de fraîcheur, bien séchées et conservées dans les conditions adéquates, que vous moudrez, raperez, broyerez ou émietterez vous-même avant vos préparations, .

Demain, dans un autre post, je vous proposerai l'utilisation de ce mélange dans la préparation d'une gelée assez extraordinaire.


Les épices indispensables

5 graines de cardamome
10 clous de girofle
20 gr d'anis vert
15 gr de cannelle en bâton
5 gr de coriandre
3 gr de gingembre en poudre
3 gr de muscade râpée


Préparation


Mettez la cardamome, clous de girofle, anis vert, cannelle en bâton (rompez les bâtons en petits tronçons), les graines de coriandre dans un ancien moulin à café ou autre broyeur.
Moulinez au plus fin, en prenant soin de ne pas trop prolonger la durée d'utilisation du moulin.(L'échauffement des épices pourrait en modifier sensiblement la saveur ou atténuer le parfum.)
Passez votre mélange au tamis. Versez-le dans un pot hermétique, et stockez dans un endroit bien sec, à l'abri de la lumière.

 

Ce mélange peut se conserver pendant un an maximum.

Bon appétit,

Anne

 

 

P1060489

Share